Les motivations de l'irrecevabilité des recours en contestation de Malick Gakou


El Hadj Malick Gakou, mandataire de la Grande coalition de l’espoir Gce/ Suxaali Senegaal, n’a pas finalement obtenu gain de cause devant le Conseil constitutionnel. Il vient d’enregistrer une confirmation de son élimination dans la course pour avoir subi l’invalidation de son dossier de parrainages. Investi en qualité de candidat à l’élection présidentielle du 24 février 2019, et ayant saisi le Conseil constitutionnel d’un recours en contestation de la vérification de ses parrainages, Malick Gakou a finalement perdu.
 
Les sages dudit Conseil ont jugé nécessaire de rejeter les différentes requêtes de M. Gakou qui ont ‘’pour objet de remettre en cause directement ou indirectement les résultats des vérifications des parrainages’’. Et convaincus que ces dites requêtes ‘’tendent aux mêmes fins’’, ils ont finalement décidé ‘’d’en ordonner la jonction et de statuer par une seule et même décision, pour une bonne administration de la justice’’. 
Lundi 14 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :