Les jeunes déportés d’Amérique menacent l’État : « Si on ne nous dédommage pas… »

Les jeunes sénégalais déportés d’Amérique depuis plus d'un mois maintenant, ont annoncé ce mercredi 25 juillet, qu’ils veulent un dédommagement de 15.000 dollars par personne comme promis lors de leur déportation. Ils sont déterminés cette fois-ci et menacent de s’immoler par le feu devant le palais présidentiel s’ils ne perçoivent rien d’ici la Tabaski. Le porte-parole des 139 sénégalais de cette vague, Ousseynou Sadio, insiste sur le fait que cette somme leur servira pour une meilleure réinsertion dans la société et par la même occasion leur permettra de retrouver un tant soit peu leur dignité.


Mercredi 25 Juillet 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :