Les guides touristiques réclament l'assainissement de leur corps de métier

Les guides touristiques de Casamance sont montés au créneau pour inviter les autorités à assainir leur corps de métier qui est infesté par des "aventuriers sans qualification ni initiation."
Lamine Diop Sané, président des Guides Touristiques de la Casamance, fustige l'anarchie qui règne dans leur domaine. Il regrette par ailleurs le mutisme des autorités qui ont la prérogative de mettre en place une police touristique pour réguler le secteur.


Jeudi 15 Novembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :