Les forces démocratiques du Sénégal (FDS) rejettent les résultats des élections et proposent l'installation d'un gouvernement parallèle, le 1er Avril prochain

En point de presse, ce 14 mars 2019 au niveau de la permanence de Bokk Gis Gis sise sur la VDN, les forces démocratiques du Sénégal ont fait montre de leur désaccord sur les résultats des élections présidentielles du 24 février dernier, qu'il considère comme un hold-up électoral qui est un crime crapuleux contre la démocratie. Ils conseillent à l'opposition de tirer sur toutes les conséquences politiques et proposent à cet effet, l'installation d'un gouvernement parallèle, le 1er Avril prochain, date de prestation de serment du président ''autoproclamé'', Macky Sall.


Jeudi 14 Mars 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :