Les co-inculpés dans l’affaire du bébé Roya Saleh enfin élargis.

Après autopsie, dans l’affaire de la mort du bébé Roya Saleh, les résultats ont conduit à la libération du pédiatre, de l’infirmière et de la nurse de la Clinique de Madeleine.


Les co-inculpés dans l’affaire du bébé Roya Saleh enfin élargis.
Roya Saleh, un bébé de sexe féminin de trois jours, née le 7 octobre dernier avec une jaunisse, a été placée sous photothérapie (lumière UV). Des séances de deux heures espacées d’une heure avaient été préconisées par le pédiatre. Après une troisième séance, c'est un corps sans vie qui a été remis à ses parents sans plus de détails sur ce qui s’est réellement passé.
Reda Saleh et Karima Yassine vont déposer une plainte à la police du commissariat du Plateau. L’enquête ouverte avait conduit à l’arrestation du directeur du Clinique, Mahmoud Aïdibé (inculpé et placé sous contrôle judiciaire), pour homicide involontaire, ainsi que du pédiatre et deux autres infirmières placées sous mandat de dépôt depuis le 13 octobre.
Le pédiatre, le Dr Hussein Joubaly l’infirmière et la nurse de la Clinique de la Madeleine (Dakar) ont bénéficié d’une mise en liberté provisoire depuis vendredi dernier, ils ont été tirés des rigueurs de la prison par les résultats du laboratoire français Cerba Requis pour apporter lumière sur les circonstances de la mort du bébé Roya Saleh à la Clinique de la Madeleine à Dakar. Les résultats produits par ce Labo ont été transmis au juge d’instruction du 8 ème cabinet au courant du mois d’octobre. Et dans ses conclusions, après l’analyse du prélèvement cutané effectué sur le bébé, Cerba avait fait part d’une « suspicion d’épidermolyse bulleuse ». C’est-à-dire une maladie qui entraîne une perte de la peau. L’examen microscopique, d’après le Labo français, a révélé la « présence de rares éléments inflammatoires au niveau du derme superficiel ». Ce qui écarte la thèse d’une brûlure ou d’un incendie. L’expertise a conclu que l’enfant est mort suite à des brûlures étendues sur le corps avec asphyxie secondaire. Ce que la Clinique a toujours contesté...
                                                                                                                                                        Source l’Observateur
Mardi 16 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :