Les Agents de l’APS décrètent 48 heures de grève renouvelable


Après deux mots d’ordre consécutifs de 96 heures pour une grève entamée depuis le 6 septembre, les Agents de l’APS réunis en Assemblée Générale d’Information ont décrété un troisième mot d’ordre de 48 heures renouvelables.
A ce stade de la lutte, le bureau exécutif national du Syndicat des Professionnels de l’Information et de la Communication  (SYNPICS) vient en soutien à la section ce mardi par l’organisation d’une journée de mobilisation nationale (Mardi 10 H à la Maison de la Presse) à laquelle sont conviés tous les journalistes et organisations des médias.
La section SYNPICS de l’APS après analyse des différentes démarches, et rendant compte de son audience avec le ministre de la Communication vendredi dernier, et  pour coller à l’initiative du BEN du SYNPICS a décidé de raccourcir le mot d’ordre, le faisant passer de 96 heures à 48 heures renouvelables.
En grève depuis le 6 septembre, la section poursuit son mouvement de revendication et demande :
- La prise immédiate de mesures d’ajustement budgétaire pour un retour du service à la normal.
- L’effectivité de la restructuration ordonnée par le Chef de l’Etat depuis janvier et non suivi d’effet, avant 2019, année qui va consacrer les 60 ans d’existence de l’Agence de Presse Sénégalaise.
Les Agents de l’APS restent mobilisés pour la satisfaction définitive des revendications afin de permettre à l’Outil qu’est l’Agence de performer à nouveau, au service exclusif des Médias et des Populations, destinataires de sa mission de Service Public.
Le Secrétaire Général de Section : Bamba Kassé
 
Lundi 17 Septembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :