Lenteur dans le déroulement des Navétanes : L'ODCAV regrette le manque d'infrastructures et dénonce une discrimination

Le manque d'infrastructures sportives est la principale cause de la lenteur dans le déroulement de la compétition des Navétanes. C'est du moins l'avis de Pape Momar Lô, président de l'ODCAV de Dakar. Ce dernier dénonce une discrimination, tout en indexant le ministre des Sports, Matar Bâ...


Jeudi 15 Mars 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :