Lendemain de libération de Khalifa Sall : Gueule de bois à la mairie de Dakar


La libération de Khalifa Sall a contenté beaucoup de Sénégalais qui sont sortis manifester leur joie. Ses militants et sympathisants ont très tôt assailli la Maison d’arrêt de Rebeuss, attendant impatiemment la sortie de l'ancien maire de Dakar. Ils l'ont accompagné jusque chez sa mère, aux Parcelles Assainies. Parmi ces inconditionnels de Khalifa Sall qui ont fêté sa sortie de prison, des employés de la mairie de Dakar. Il faut se rendre ce matin à l’hôtel de ville de Dakar pour en avoir le cœur net. Les activités sont au ralenti.

Hormis la présence de quelques agents trouvés sur place, on aurait pu croire qu'on ne travaille pas ce lundi 30 septembre. La patronne des lieux, Soham Wardini qui a été élue maire, en remplacement de Khalifa Sall révoqué, est elle-même aux abonnés absents.

« Ils ont tous passé la nuit à la belle étoile, c'est pour cette raison que beaucoup d'agents ne sont encore en poste », nous renseigne un agent trouvé juste à l'entrée de la mairie. Pape Samba lui, est là. Chauffeur de profession, il ne cache pas sa joie. « Je suis très heureux, parce que ce moment était très attendu par tous les sénégalais. C'est vraiment un jour heureux », jubile notre interlocuteur.

Même son de cloche chez Birame Mbaye. Volontaire de la municipalité de Dakar, ce trentenaire exulte : « Nous sommes vraiment contents. Il était écrit qu'il devait passer par cette épreuve, tel a été le cas. Et il l'a vécu avec dignité », salue-t-il ainsi l’endurance de l'ancien maire de Dakar. Qui, à l'en croire, ne doit plus regarder dans le rétroviseur. « Il n'est pas question qu'il revienne à la mairie. D'ailleurs, avant même d'aller en prison, il avait clairement dit qu'il avait dépassé ce stade », renseigne-t-il, très sûr de ce qu'il avance.

«Tout ce que nous souhaitons maintenant, c'est de l'accompagner dans son ascension qui le conduira au palais », projette Birame Mbaye confirmé par son collègue Pape Samba. « Khalifa Sall a fait un excellent travail à la mairie de Dakar. Il a été remplacé dans les conditions que vous savez, mais heureusement l'actuel maire fait un excellent travail et s'est juste inscrit dans la même dynamique que Khalifa Sall.

Quant à lui, « son prochain palier, c'est le palais de la république », ajoute Pape Samba. Modou Faye est vendeur de cartes de crédit devant l’hôtel de ville. Dans son fauteuil roulant, tout ce qui lui importe, c'est la stabilité politique et sociale du Sénégal. « On doit maintenant se mettre au travail », acquiesce Amdy Moustapha Ndiaye.
Lundi 30 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :