« Le virus est arrivé au moment où nous discutions avec nos partenaires sur les contrats de sponsoring » (Me Babacar Ndiaye, président FSBB)


Après le ministre des sports Matar Bâ, c'était au tour du président de la fédération sénégalaise de basketball (FSBB), Me Babacar Ndiaye de répondre aux questions de la presse sportive via le réseau social WhatsApp. Une initiative impulsée par l'association nationale de la presse sportive Sénégalaise (ANPS), qui a ainsi interpellé Me Ndiaye sur la question de la subvention des ligues et clubs de Basket en ces temps durs. 

C'est sans détours que le patron du basket a fait l'état des lieux. « Nous ne sommes pas le football qui a reçu beaucoup d’argent de la FIFA. Nous sommes en train de travailler sur un document que nous allons soumettre au ministre des Sports pour demander une subvention afin d’aider les clubs qui ont souffert de la situation, mais aussi la Fédération qui a été impactée », a-t-il déclaré. 

Dans la foulée, il indiquera que « ce qui s’est passé cette année est extrêmement difficile pour la Fédération. Le virus est arrivé au moment où nous discutions avec nos partenaires sur les contrats de sponsoring. Nous n’avons signé aucun contrat et nous avons fonctionné sur fonds propres pendant les premières journées de championnat. Nous pensons que les discussions pourraient continuer avec les sponsors à la fin de cette épidémie. » Un souhait ardent qui pourrait tarder à se réaliser ou du moins lors de cet exercice 2019 / 2020 stoppé net par le coronavirus. 

Néanmoins l'espoir reste de mise, renchérit Babacar Ndiaye qui entend s'entretenir avec le ministre des sports dans les plus brefs délais. « Certains ont manifesté le désir de tout renvoyer pour l’année prochaine, vu qu’il n’y a pas d’activité et qu’ils ont utilisé l’essentiel de leur budget dans la lutte contre le coronavirus. Le ministre a toujours répondu favorablement aux interpellations de la FSBB. Je vais le rencontrer pour qu’il nous aide à solutionner ce problème qui constitue un obstacle pour les clubs. Ils payaient les salaires malgré l’arrêt des compétitions et ce sont des charges pour des clubs amateurs... »
Samedi 16 Mai 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :