Le vice-Premier ministre Mokuy donne les raisons de la présence de Jammeh en Guinée Equatoriale : « Ce n’est pas pour le cacher, c’est pour éviter le drame de sang »


Dans un entretien accordé cette semaine à Africa 24, Alfonso Nsue Mokuy évoque le cas de Yaya Jammeh dont la présence chez Obiang Nguema indispose l’opposition équato-guinéenne.

Celui qui est vice-Premier ministre de la Guinée Equatoriale en charge des droits humains souligne que ce n’est pas pour permettre à l’ex-homme fort de Banjul d’échapper à la justice que Malabo a accordé « l’asile » à ce dernier.

« Ce n’est pas pour le cacher, c’est  pour éviter le drame de sang…On évite les tueries qui existent toujours en Afrique », dit en substance M. Mokuy.

Selon le vice-Premier ministre, l’Afrique a trop souffert du sort réservé à d’anciens chefs d’Etat  tués après l’exercice du pouvoir.
Lundi 4 Mars 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :