Le tamis de Mimi Touré


Aminata Touré dite "Mimi" assimile le projet de loi instaurant le parrainage aux élections à un "tamis", une "grille de maillage", servant à trier les bonnes candidatures à la présidentielle de 2019. 
"Autrement dit, c'est comme une primaire, qui permet de faire le tamis", explique l'ex-Premier ministre. Selon la responsable de l'Apr, il ne faut pas hésiter à tamiser un peu le sable avant les joutes électorales de février prochain.

La chargée de mission du Chef de l'État est revenue sur la décision des opposants visant à manifester devant l'Assemblée nationale, le jour de l'examen en plénière du projet de loi. Elle s'est dit défenseur du droit de manifestation, qui est reconnu par la Constitution. "Mais pourvu que ça se déroule dans le respect des règles en vigueur, dans le cadre organisé de la loi. Le pays n'appartient pas aux politiciens. Soyons raisonnable!", invite Aminata Touré.
Dimanche 15 Avril 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :