Le reggae à l'honneur des dames : "Anaré adiamougn" Oh femme battez-vous! Malick Diatta chante la femme

Toujours dans la mouvance de la fête de la femme qui s'étale sur tout le mois de mars, Malick Diatta plus connu sous son nom d'artiste G FANDÈNE JAH, a rendu un vibrant hommage aux dames à travers son nouvel album intitulé "Anaré", qui signifie femme en Diola, sa langue maternelle. Le jeune artiste pour son deuxième album, a chanté la femme au rythme du reggae. Par le biais de son art, il porte un regard admiratif sur les femmes, surtout celles de la Casamance, sa région natale. Artiste évoluant en France, Diatta de Djimbéring ne tourne pas pour autant le dos à son pays. Cependant, il avoue se trouver dans l'obligation de partir à l'aventure pour faire valoir son art et ses talent d'artiste dans l'Occident où ils sont appréciés à leur juste valeur. Selon lui, le reggae est un style que les sénégalais ne consomment pas vraiment, à l'exception de quelques-uns. C'est cette ambition de vouloir imposer son art au public désireux qui l'a poussé à aller conquérir de nouveaux horizons. Partant de la conviction en l'art pour l'art, G Fandène Jah en a fait son gagne pain.


Mardi 12 Mars 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :