« Le projet judo à l’école a permis d'ouvrir 29 dojos scolaires en 2 ans » (Babacar Makhtar Wade)


Faisant le plaidoyer du judo sénégalais et africain, le président de la Fédération sénégalaise de judo, Babacar Makhtar Wade, a indiqué : « il est important que la place du judo dans le sport africain soit consolidée », et pour ce faire, il ajoute qu’une bonne structuration et la massification des fédérations sont primordiales. 

 

Pour ce qui est du projet d’implanter des dojos scolaires dans les différentes régions sénégalaises, Babacar Wade d’annoncer que « Le projet judo à l’école a permis d'ouvrir 29 dojos scolaires en 2 ans.» Pour la majorité dans des localités situées hors de Dakar.

Vendredi 9 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :