Le président américain annonce la mort du chef de l’État Islamique


Le président américain annonce la mort du chef de l’État Islamique
Le président des États-Unis a annoncé la mort de l’un des hommes les plus dangereux du monde. 
Selon Joe Biden, Abou Ibrahim al Hashimi al Qurayshi a été tué par les soldats américains. L’opération qui a eu raison du chef de l’État Islamique a eu lieu dans la nuit du mercredi à jeudi dans le nord de la Syrie. Le président américain a promis de donner plus de détails ce jeudi 3 février.
Le Groupe djihadiste n’a pas confirmé la mort de son « Imam ». Cet irakien a pris les rênes de l’État Islamique le 31 octobre 2019 après la mort de Abou Bakr al Baghdadi trois jours plus tôt. Groupe terroriste né des cendres d’Al Qaïda en Irak, l’État Islamique s’est révélé une organisation particulièrement violente à travers le conflit syrien et dans d'autres zones.
À partir de la zone syro-irakienne, l’État Islamique a fait des émules jusqu’en Afrique. Après la mort d’Abou Bakr al Baghdadi dans une opération des États-Unis dans la ville d’Al Bab, en Syrie, les provinces de l’État Islamique dans le continent ont fait allégeance au nouvel « Imam ».
Jeudi 3 Février 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :