Le mouvement Mbour justice tacle les jeunes orateurs lors du Conseil présidentiel et appelle les autorités locales à reconsidérer leur démarche...


Le face à face du président Macky Sall avec les jeunes du Sénégal ne laisse pas indifférent le mouvement Mbour justice. Ces jeunes en conférence de presse ont vivement dénoncé les discours de certains de leurs représentants lors du Conseil présidentiel. Pour ces jeunes, les discours ont été émaillés de connotation politique favorable au président de la République. S'expliquant sur l'actualité à Mbour, précisément la journée de restitution, le mouvement Mbour justice demande aux autorités de reconsidérer leur démarche... 

« Monsieur le Président regardez et lisez sur les visages de ces jeunes désespérés et désemparés qui sont autour de nous, regardez ces mines tristes. Ce sont les mêmes visages que vous verrez sur le visage des jeunes de Sédhiou, de Kaffrine, de tous les départements du pays à la différence de ces jeunes qui ont représenté la jeunesse sénégalaise lors du Conseil présidentiel sur l’emploi et l’insertion socio-économique des jeunes. Ce sont ces jeunes là qui vous applaudissent et chantent vos louanges, ils ont oublié Monsieur le Président de tenir un discours véridique à votre égard. Cette vérité commence par vous dire de revoir toutes les licences de pêche que détiennent les grands pêcheurs chinois qui pillent nos richesses tous les jours, de travailler pour récupérer de manière générale nos ressources, d’appuyer et de privilégier le secteur privé national, d’identifier les secteurs qui présentent plus d’opportunités d’affaires, proposer un plan de charge, adopter une démarche inclusive, de déconnecter la sphère politique de la sphère administrative. Voici ce qui peut nous redonner espoir », tonne Bakary Diémé, coordonnateur de Mbour justice. 

« Aux autorités politiques du département de Mbour, nous vous invitons à reconsidérer votre démarche. Nous n’accepterons plus que de tel programme soit politisé. Ce qui s’était passé le week-end dernier à Abbé Boilat est juste irrespectueux. Cette fois ci nous serons au début et à la fin. La jeunesse Mbouroise est déterminée et prête à faire face à toute tentative de détournement d’objectif. Parce que tout simplement, la promotion de l’emploi des jeunes nous intéresse et nous concerne directement. Parce qu’aussi nous sommes ceux qui meurent en mer, ceux qui meurent dans les manifestations, nous sommes toujours la jeunesse marginalisée, discriminée et lésée au profit d’autres », peste encore Bakary Diémé de Mbour justice... 


Le mouvement Mbour justice tacle les jeunes orateurs lors du Conseil présidentiel et appelle les autorités locales à reconsidérer leur démarche...


Dimanche 25 Avril 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :