Le message de Serigne Fallou Mbacké Ibn Serigne Sohaibou au ministre de l’Éducation nationale

Le Sénégal est malade de sa jeunesse qui ne sait plus savoir à quel repère se fier. Pour le guide religieux Serigne Fallou Mbacké Ibn Serigne Sohaibou Mbacké, il ne faut pas chercher de midi à quatorze heures. C'est le fait de reléguer l'enseignement du Coran au second plan qui l'explique. Pour autant, tout n'est pas perdu. Selon le petit fils de Serigne Touba, la barre peut encore être redressée mais à condition que l'enseignement du coran trouve une place de choix dans le système éducatif sénégalais. Il préconise la mémorisation du Saint Coran à tous les enfants en age d'être inscrits à l'école. Ce message, il l'adresse au ministre de l'Education nationale, Serigne Mbaye Thiam.


Lundi 30 Octobre 2017




Dans la même rubrique :