Le député Cheikh Seck soutient la politique d'endettement du gouvernement

Contrairement aux députés de l'opposition qui ont laissé transparaitre leur inquiétudes à propos de l'endettement du Sénégal, Cheikh Seck est d'avis qu'il n'y a pas péril en la demeurre. Le député de la majorité emprunte aux Keynésiens la théorie selon laquelle la dette n'occasionne pas de charge présente ou future en raison de l'investissement qu'elle génere. Aussi releve t il que l'endettement relance la demande et engendre la hausse de l'investissement qui soutend l'accroissement de la production. Sous ce rapport, le député socialiste demande soutient la politique d'endettement du gouvernement car à l'en croire, le pays n'a jamais été aussi bien tenu.


Samedi 25 Novembre 2017




Dans la même rubrique :