Le décret migratoire de Trump validé par la Cour suprême


La Cour suprême des Etats-Unis a autorisé lundi l'application dans sa totalité du décret anti-immigration signé par Donald Trump, en attendant l'examen sur le fond de cette mesure bloquant l'arrivée de citoyens de sept pays, en majorité musulmans. La troisième version de ce décret très controversé avait été suspendue par un juge de Hawaï, estimant que le texte peinait à démontrer en quoi l'entrée autorisée à plus de 150 millions de ressortissants étrangers des pays visés "nuirait aux intérêts des Etats-Unis".
Lundi 4 Décembre 2017
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :