Le Sytjust décrète une grève de 72 heures renouvelable et étale ses exigences


Le Sytjust décrète une grève de 72 heures renouvelable et étale ses exigences
La grève du Syndicat des travailleurs de la justice (Sytjust) affecte durement les citoyens et les justiciables en ce sens qu'elle paralyse le bon fonctionnement du service public de la justice. Une grève de 72 heures renouvelable décrétée depuis hier et durant laquelle le Sytjust a pris des mesures de non-délivrance et de non-réception de certains dossiers tels que : les actes d'état civil, les casiers judiciaires, les certificats de nationalité, les registres de commerce et les extraits des décisions de justice.
 
A cet effet, le Forum du Justiciable :  
   
o INVITE le gouvernement notamment les Ministres chargés de le Justice, des Finances, du Budget et de la Fonction publique à exécuter dans les meilleurs délais les engagements pris par le Président de la République le 5 avril 2018 devant le Bureau Exécutif National du Syndicat des Travailleurs de la Justice.  
 
o EXIGE du gouvernement  la prise en compte sérieuse et la satisfaction totale des doléances basiques des travailleurs de la Justice qui concourent dans la précarité absolue au bon fonctionnement de l’Institution Judiciaire.
 
o RAPPELLE que la justice ne se limite pas seulement aux magistrats . Le greffe est une partie intégrante de l'appareil judiciaire, d'ailleurs, il est impossible d’avoir un bon service public de la justice sans le greffe.
 
o DEMANDE au Sytjust d'assurer aux citoyens un minimum de service.
 
Fait à Dakar, le 2 Octobre 2018
Forum du Justiciable
Mardi 2 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :