Le Sénégal suspend le visa des 28 agents de Mansudae Overseas (Mo), la société qui a construit le Monument de la Renaissance


Selon les informations de Libération, le Sénégal mène une enquête sur les activités de Mansudae Overseas project group of companies (Mo), la société nord coréenne qui a construit le Monument de la Renaissance.
En effet, des experts de l'Onu estiment que cette entité, spécialisée dans la construction de grosses œuvres en Afrique, serait aussi la vache laitière du Pouvoir nord coréen. Aussi, dans une résolution, le Conseil de sécurité de l'Onu a gelé les actifs de Mo tout en demandant au Sénégal de procéder à une enquête.
Les investigations sénégalaises ont permis de découvrir que Mo est toujours présente au Sénégal où elle exploite 28 personnes.
En guise de mesure conservatoire, le Sénégal a suspendu le visa des 28 agents le temps d'y voir plus clair sur les vraies activités du groupe. Une affaire à suivre.
Pour rappel, Mo aurait des activités dans plusieurs pays pays d’Afrique et d’Asie du Sud-Est, notamment l’Algérie, l’Angola, le Botswana, le Bénin, le Cambodge, le Tchad, la République démocratique du Congo, la Guinée équatoriale, la Malaisie, le Mozambique, Madagascar, la Namibie, la République arabe syrienne, le Togo et le Zimbabwe...
Mardi 12 Juin 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :