Le Sénégal 1er pays africain à organiser les Jeux olympiques de la jeunesse : Coulisses d’un intense lobbying du Cnoss


Le Sénégal a l’insigne honneur d’abriter la prochaine  édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse prévue en 2022.

Ainsi en a décidé le Comité international olympique (Cio)  à l’unanimité de ses membres. Ce verdict sera définitivement validé début octobre à Buenos Aires (Argentine).

Nous devons à la vérité de rappeler qu’outre le Sénégal, le Botswana, la Tunisie et le Nigéria étaient en lice. Dire que depuis les Indépendances, aucun pays africain n’a eu le privilège d’organiser ces jeux.

Si le Cio, qui va dégager un budget colossal, a jeté son dévolu sur Dakar, c’est parce que le Comité national olympique  et sportif sénégalais (Cnoss), sous la houlette de Mamadou Diagna Ndiaye, a mené un intense lobbying. 

Mieux, le chef de l’Etat n’a ménagé aucun effort pour que se matérialise ce qui était perçu comme un rêve. A cet égard, rapportent nos sources, pas plus tard que lors du dernier sommet Chine-Afrique de cette semaine, Macky Sall a décoché le soutien de Pékin et de plusieurs autres capitales.
Vendredi 7 Septembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :