Le PDS veut renaître de ses cendres : « Nous rêvons d'un grand SOPI nouveau » (Doudou Wade)


Parmi les responsables du parti dans les secteurs, sections ou encore dans les fédérations, la plupart sont des anciens, donc ne sont plus actifs, ou ont  déserté les rangs, voire sont décédés. Ainsi, devant l'ampleur des défis et un environnement politique plus ou moins concurrentiel, il a été nécessaire pour le Parti démpocratique sénégalais, de procéder à la reprise de ses activités.

C'est pourquoi, le Secrétaire Général National, Me Abdoulaye Wade, a instruit la commission nationale de vente et de renouvellement des structures (CNVRS) de convoquer la commission nationale pour le lancement des opérations de placement et de vente des cartes. 
Doudou Wade était présent, de même que la députée Woré Sarr ainsi que d'autres jeunes de l'UJTL et du MEEL (mouvement des élèves et étudiants libéraux).
Mandaté par l'ancien président libéral, Doudou Wade rappellera l'urgence pour les jeunes d'être plus solidaires et persévérants dans cet ancrage aux racines du parti qui, selon lui, sera "ce qu'ils feront de lui".

Pour Saliou Dieng, le président de la commission nationale de vente des cartes, "le parti a besoin d'une bonne organisation interne qui permette aux membres de participer à la prise de décision et à la conception et l’exécution de projets développés au niveau local, départemental, national et international." 

Le Parti compte toutefois sur l'arrivée imminente de leur candidat pour 2024, Karim Wade avec qui, il compte mener le combat jusqu'à la magistrature suprême.
Samedi 17 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :