Le Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement rappelle la SDE à l’ordre et précise qu’il n’y a aucun retard dans le processus de sélection d’un opérateur


Le Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement rappelle la SDE à l’ordre et précise qu’il n’y a aucun retard dans le  processus de sélection d’un opérateur
Selon un communiqué, le Conseil d’Administration de la Sénégalaise des Eaux (SDE) a émis en sa session du 17 octobre 2018, une déclaration rendue publique sur l’appel d’offres en cours pour la sélection d’un opérateur de l’eau potable dans le périmètre urbain et péri-urbain.

Le Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement tient à préciser que ce dossier relève des dispositions législatives et réglementaires en vigueur au Sénégal et qui régissent les délégations de service public et reste soumis aux principes de confidentialité et d’égalité des chances entre candidats. La SDE est un candidat au même titre que les autres soumissionnaires.

A cet égard, le Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement rappelle aux candidats soumissionnaires leur engagement de confidentialité et les dispositions de la Charte de Transparence et d’Ethique qu’ils ont signée.

Par ailleurs, le Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement précise toujours dans le communiqué, qu’il a été prévu, dans le cahier des charges, un délai global de validité des offres et des garanties des soumissions de sept mois environ, à compter de la date limite de dépôt des offres ; période suffisante pour permettre d’évaluer, de manière objective, les propositions techniques et financières conformément au dossier d’appel d’offres.

le Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement rappelle sans équivoque, que la gouvernance d’un sous-secteur aussi stratégique que l’eau potable incombe aux pouvoirs publics et rassure les consommateurs sur la mise en œuvre des dispositions nécessaires à la continuité du service public de la fourniture d’eau potable en zone urbaine et péri urbaine.

 
Jeudi 18 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :