Le Manacovid ou le remède congolais contre le COVID-19.


L'apparition du Coronavirus en Afrique et les prédictions catastrophistes sur l'Afrique semblent avoir boosté les chercheurs africains dans la recherche d'une solution contre ce virus émergent. Après Madagascar qui a annoncé avoir trouvé le remède contre le Covid-19, c'est au tour de la République démocratique du Congo de décliner le sien.
Son nom : Manacovid.

À base de quercetine, le Manacovid serait efficace contre des maladies comme l’asthme, les difficultés respiratoires, les troubles cardiovasculaires, les inflammations, l’hypertension et tant d’autres maladies.

C'est un antioxydant qui booste l’immunité tout en régulant la réponse du système immunitaire. En somme, il a été présenté par ses concepteurs qui se trouvent être le Dr Etienne Floribert Batangu et sa fille, Mamyssa Batangu Mpesa comme un remède contre le COVID-19. Dr Etienne Floribert Batangu est le fondateur du Centre de Recherches Pharmaceutiques de Luozi (CRPL). Il a inventé l'antipaludique Manalaria et l'antidiarrhéique Manadiar.

Cette trouvaille souffre cependant de l'absence d'une reconnaissance des autorités congolaises même si le ministre de la Recherche et l'équipe de riposte contre le Coronavirus ont été séduits par le médicament.

L'absence d'essais cliniques prouvant l'efficacité du Manacovid contre la maladie à coronavirus motiverait la prudence des décideurs congolais à le recommander comme principal traitement. Des voix s’élèvent pour l'utilisation de ce médicament local pour des résultats plus satisfaisants.

À l'instar de beaucoup de pays africains, la République démocratique du Congo (RDC) a jeté son dévolu sur l'hydroxychloroquine pour traiter les malades du COVID-19. Mais avec des résultats timides car à ce jour seuls 48 personnes sont déclarés guéries sur un total de 394 cas positifs au coronavirus. Le pays a déploré 25 décès.
Vendredi 24 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :