Le Conseil constitutionnel pas au complet : Les "7 sages" devenus 5 comme avant le référendum de mars 2016


Le Conseil constitutionnel pas au complet : Les "7 sages" devenus 5 comme avant le référendum de mars 2016
A moins de 3 mois de la prochaine présidentielle, EnQuête nous rappelle que le Conseil constitutionnel n’est pas au complet. En effet, deux membres de l’institution, en l’occurrence Mamadou Sy et Malick Diop, sont en fin de mandat, mais le président de la République tarde toujours à leur trouver des remplaçants.
Dans la perspective de la Présidentielle de 2019, le temps lui est compté pour nommer des remplaçants. 
 
D'ailleurs, la situation intrigue certains acteurs politiques et de la société civile, si l’on sait que le dépôt des candidatures pour l’élection présidentielle de février 2019 débute le 11 décembre prochain. Cette question de la nomination de deux nouveaux membres au Conseil constitutionnel était mardi sur toutes les lèvres, lors de l’atelier de formation organisé par le Synpics en partenariat avec le Conseil constitutionnel, sur "Conseil constitutionnel et Médias: un dialogue à établir". En attendant que Macky Sall se décide, les 7 sages sont devenus 5 comme avant le référendum de mars 2016.
 
L'entrée de deux nouveaux membres avait été annoncée, avec la volonté de féminiser l'institution et d'y intégrer des femmes magistrats. Pour rappel, des changements ont été apportés dans le fonctionnement et la composition du Conseil constitutionnel, à travers le projet de loi organique adopté par l'Assemblée nationale (après référendum). En juin 2016, les députés avaient entériné le passage de 5 à 7 membres...
 
Mercredi 28 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :