Le Barça dépose plainte contre Neymar et lui réclame 8,5 millions d'euros

Le FC Barcelone réclame des dommages et intérêts à son ancien joueur, transféré au PSG, pour ne pas avoir respecté son contrat.


Il a beau être un joueur du Paris Saint-Germain depuis le 3 août dernier, Neymar n'en a toujours pas fini avec le FC Barcelone. Dans un communiqué publié mardi, le club catalan annonce avoir déposé plainte contre le Brésilien devant un tribunal espagnol pour non-respect de contrat. La plainte a été transmise par le club à la Fédération espagnole, pour qu'elle fasse suivre à la Fédération française et à la Fifa.  

Le Barça exige également que Neymar lui verse une partie de la prime de renouvellement de contrat qu'il avait obtenue en octobre 2016, après avoir prolongé jusqu'en 2021. Les dirigeants blaugrana réclament à leur ancienne star 8,5 millions d'euros de dommages et intérêts, ainsi que 10% supplémentaires pour préjudice moral.  

Au moment de son transfert, le Barça avait déposé chez un notaire un chèque de 26 millions d'euros correspondant à une prime de prolongation et il a annoncé le 4 août avoir finalement récupéré cette somme, estimant que le joueur n'avait pas respecté les clauses de son contrat, notamment le fait de ne pas négocier un éventuel départ avec un autre club pendant le mois précédent le versement de la somme. 

"Le Barça mérite beaucoup mieux"

Si Neymar refuse de verser ces sommes ou qu'il n'est pas en mesure de le faire, le Barça assure que le PSG devra payer à sa place. Recruté par le club de la capitale pour 222 millions d'euros, l'ancien prodige de Santos a fait ses débuts au Parc des Princes, dimanche, contre Toulouse (6-2). Auteur d'un doublé et de deux passes décisives pour son deuxième match sous ses nouvelles couleurs, Neymar avait eu un mot pour ses anciens dirigeants à la fin de la rencontre.  

"Pour moi, ce ne sont pas des personnes qui devraient être là-bas. Le Barça mérite beaucoup mieux et tout le monde le sait", avait-il confié en zone mixte. Peu après l'officialisation de son départ au PSG, le président barcelonais Josep Maria Bartomeu s'était montré très critique à son égard, regrettant notamment son "manque d'honnêteté". 

"Il a souhaité partir. Nous respectons sa décision, même si nous ne la partageons pas. La forme n'est pas correcte. Il ne s'est pas comporté comme un joueur de Barcelone. Il y a une limite à tout et aucun joueur ne peut être au-dessus du Barça", avait assuré Bartomeu à l'occasion d'un congrès, tout en taclant au passage le PSG. "Nous sommes un club avec 118 ans d'histoire, de grands joueurs, plus de 140 000 socios. Ce club est à nous, pas à un cheikh ou un oligarque", avait-il expliqué. 
Mardi 22 Août 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :