Laylatoul Qadr des Thiantacônes à Bordeaux : Cheikh Béthio Thioune adoube ses épouses, remercie ses talibés et zappe les questions politiques

Comme écrit précédemment par Dakaractu, le guide des Thiantacônes a présidé le Laylatoul Qadr de ses talibés à Bordeaux. Une occasion saisie par le marabout pour adouber ses épouses, en leur qualité de Dieuwrigne Universelles. Les thiantacones qui s'occupent de lui et de sa santé ont également eu droit à une mention spéciale. Les questions politiques ont été omises par le marabout.


Les Thiantacônes d'Europe ont sacrifié à la traditionnelle nuit de la destinée. Mais l'édition de cette année revet un cachet particulier pour les talibés de Cheikh Béthio. Ils ont eu la chance d'accueillir un hôte de taille qui n'est personne d'autre que leur guide spirituel. En séjour à Bordeaux depuis quelques jours, le Thiantacône en chef entouré de ses épouses Sokhna Adja Saliou et Sokhna Aida Diallo a fait le déplacement à la salle de spectacle sis au 17 rue Edouard Faure pour présider l'événement. 
Comme il est de coutume dans les rassemblements des Thiantacones, la parole a été passée à Serigne Saliou Samb qui s'est fendu d'un exposé sur le sens de la nuit de la destinée. Le conférencier a ainsi étalé sa maitrise du sujet non sans prendre la défense de son guide. Serigne Saliou Samb a ainsi affirmé que Cheikh Béthio a eu bien raison de dire que Dieu est Thiantacônes. Pour le conférencier, c'est Dieu LUI-MEME qui le revendique à travers l'un de ses attributs. Il a aussi invité les uns et les autres à ne confondre “clairvoyance” et “accumulation de savoir”. Pour lui, Cheikh Béthio n'a pas été à l'école coranique mais cela ne fait pas de lui un ignorant. “Sur bien des questions, il devance tout le monde et n'a de cesse d'éclairer notre lanterne sur des choses qui se déroulent maintenant”, plastronne le conférencier. 
De son côté, Cheikh Béthio Thioune s'est félicité des efforts consentis par ses fidèles, parmi lesquels on trouve ses épouses. Celles, en l'occurence Sokhna Aida Diallo et Sokhna Adja Saliou, qui étaient à ses cotés lors de la célébration de la nuit de la destinée ont eu droit à des félicitations. Le guide des Thiantacône est d'autant plus satisfait que Sokhna Aida Diallo fait preuve de grandeur en ayant une posture d'unificatrice. “Je salue à sa juste valeur votre démarche. Persévérez sur cette voie en ayant conscience que vous travaillez pour moi. Sachez que tous vos efforts pour me rendre heureux et satisfait rencontreront toujours un succès”, a laissé entendre le marabout. Sokhna Adja Saliou a été élevée au même rang pour son dévouement à la cause thiantacône. 
Ses Dieuwrign en France, Limamou Guèye et Khadim Ngom ont été rehaussés pour les sacrifices consentis pour son bien être. “Je ne peux taire tous les sacrifices que vous consentez pour que je ne manque de rien et que je me sente toujours jeune alors que j'aurai 83 ans dans quelques jours”, a rétribué Cheikh Béthio Thioune qui ne s'est pas privé d'esquisser quelques pas de danse en guise de remerciement à son guide spirituel feu Serigne Saliou Mbacké. 
Les questions politiques n'ont pas eu droit au chapitre. La seule fois où le marabout a mentionné le nom de Macky Sall, c'est lorsqu'il exprimait sa reconnaissance au Consul général du Sénégal à Bordeaux, venu représenter l'Etat du Sénégal. “Dites au président que je suis vraiment satisfait de vous”, s'est contenté de dire Cheikh Béthio.
Vendredi 8 Juin 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :