Lancement du woyofal social à Kolda : Mouhamadou Makhtar Cissé (DG de la Senelec) octroie 300 branchements sociaux à des familles vulnérables.


Le DG de la société nationale d’électricité (Senelec) vient de lancer le woyofal social pour les régions de Kolda et de Sédhiou ce jeudi 24 janvier. Ce ne sont pas moins de 300 familles aux revenus faibles qui ont été bénéficiaires de ce programme pour un an, à raison de 5000 f cfa mensuel de crédit woyofal.

À en croire le DG de la Senelec, « nous venons d’octroyer à 300 familles le woyofal à Kolda  dans un élan de solidarité sociale. Comme je le dis, le Sénégal est un pays de dialogue et c’est pourquoi la Senelec étant une entreprise publique, elle doit s’inscrire dans cette lancée. » Ensuite, il s’est félicité de tout le travail abattu par l’équipe du délégué régional du sud Pape Saër Lo.

« Inscrit dans les objectifs du Pse, l’électricité doit être accessible à tout le monde d’ici l’horizon 2025 avec un moindre coût. Et ceci doit passer par un réseau performant de distribution du courant et des services de qualité, car nous nous sommes résolus à donner de l’énergie à tous les sénégalais », déclare-t-il.

Restant sur la même lancée, il précise « avec ce lancement, nous essayons de désenclaver la région naturelle de la Casamance en matière d’énergie. Nous devons créer beaucoup d’énergie afin que ceci puisse à son tour créer plus d’emplois.  La valeur sociale de notre société est le devoir de solidarité. Cette notion doit être une exigence, voire un impératif dans notre vécu quotidien. C’est ainsi que dans cette élan de solidarité la Senelec ne pouvait pas déroger à la règle. C’est pourquoi, nous avons offert ces branchements attestant que l’homme est le remède de l’homme. Et surtout la Senelec a le devoir de satisfaire tout le monde d’après notre devise nationale...»
Jeudi 24 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :