Lancement de la phase II du PUDC à Kolda : Assane Baldé, maire de Thietty, tire un bilan satisfaisant de la première phase.


Le maire de la collectivité territoriale de Thietty tire un bilan satisfaisant de la première phase du Pudc. Il a fait cette déclaration lors du lancement de la phase 2 dans la capitale du Fouladou ce jeudi 05 décembre.

À en croire ce dernier, « nous avons bénéficié d’une piste rurale de 7,5 km dans la première phase. Cette piste a permis de désenclaver notre commune pour les évacuations des malades vers Kolda et des produits périssables (légumes et fruits). Je pense bien que depuis l’indépendance notre commune n’a jamais eu de piste, à part celle réalisée par le Pudc. Et maintenant, à minuit on peut quitter Thietty pour aller où l’on veut. Et d’ailleurs, nous avons moins de décès maternels à cause de la piste », déclare-t-il.

Revenant sur la rencontre du jour, il précise :  «  cette rencontre avec le Pudc est salutaire pour nous. Elle vient à son heure. À cette occasion, nous les élus avons pu échanger avec le pudc pour déceler les maux dont souffrent les collectivités territoriales aujourd’hui.  Cependant, nous demandons encore plus de réalisations dans la phase 2 dans la santé, l’éducation, l’hydraulique rurale etc... »

Il faut signaler que les trois régions naturelles de la Casamance à savoir Ziguinchor, Sédhiou et Kolda se partageront une enveloppe de 30 milliards sur les 100 milliards reçus par le Pudc. Et selon les autorités du pudc, dans la phase 2 il y’aura une priorisation des zones qui n’avaient pas bénéficié de la première phase.
Vendredi 6 Décembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :