Lancement de Flightsen 2020 : Maodo et Birame encore à la conquête des airs.


L'année dernière, ils nous avaient épatés à travers le projet FlightSEN. Mais avec Maodo Ndiaye et Birame Coulibaly, on est jamais au bout de nos surprises. Ils ont décidé de repousser leurs limites et d'aller au bout de leur...nouveau rêve.

 

A bord du même avion de quatre place qu'ils avaient piloté de Saint-Louis du Sénégal à Lognes en France en 2019, ces deux pilotes sénégalais traverseront l'atlantique à partir de 6 juin 2020 et avaleront 13 000 kilomètres au dessus de 32 villes. Ils décolleront au monument de la renaissance et la ville de New York sera leur destination finale.

 

La cérémonie de lancement a eu lieu ce mercredi 11 mars dans un restaurant de la place en présence des représentants du ministre du Tourisme, du Directeur général de Air Sénégal et des ambassadeurs des États Unis, du Canada et d'Angleterre.

 

Pour Thierno Seck, project manager de FlightSen, c'est une façon de montrer une liberté s'ouvrant à la jeunesse sénégalaise, voire africaine qui se fixe des défis et qui se donne les moyens de les réussir.

 

Birame Coulibaly. Pour cette deuxième édition, ils ont décidé d'associer quatre autres pilotes sénégalais dans l'aventure.

 

Particularité de cette innovation, Khady Ndiaye, 26 ans pilote en formation aux Etats-Unis espère à travers sa participation motiver les jeunes filles à embrasser les métiers de l’aéronautique.

 

Soutien indéfectible du projet, le directeur de Air Sénégal considère FlightSen comme un bon présage pour le futur de la compagnie aérienne.

 

Maodo Ndiaye et Birame Coulibaly ont montré l'exemple en donnant la preuve que rien n'est impossible pour qui veut bien vouloir tenter...

Jeudi 12 Mars 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :