«La résolution du conflit casamançais doit passer par la médiation » (Adjaratou Dikha, Partners West Africa/Sénégal)


La résolution de la crise qui prévaut au Sud du pays doit passer par le dialogue. C’est ce qu’a affirmé le docteur Aïdara Ndiaye Adjaratou Dikha, directrice exécutive de Parners West Africa (section Sénégal), qui présidait hier une table ronde sur la paix, la sécurité  et le développement des zones frontalières au sud du Sénégal.

Pour ce faire, elle appelle les organisations de la société civile à s’impliquer davantage dans le processus de paix dans la région naturelle de Casamance. Dans la liste des recommandations, figure en bonne place le rôle important des acteurs des médias qui doivent relayer la bonne information sur la question casamançaise.

En outre, Mme Aïdara Ndiaye Adjaratou Dikha de mettre l’accent sur le leadership des autorités étatiques, religieuses et coutumières du pays, mais surtout les outils bien africains de règlements des conflits : à savoir le cousinage à plaisanterie, l’arbre à palabres etc…
Jeudi 25 Octobre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :