La réplique de Abdou Mbow aux auteurs du Livre blanc de la Coalition Idy 2019.


Le Livre blanc de la Coalition Idy 2019 présenté ce mardi à Dakar, a suscité de vives réactions de la part de certains proches du président Macky Sall. C’est le cas pour le vice-président de l’Assemblée nationale, Abdou Mbow qui, réagissant sur Dakaractu a trouvé que l’ouvrage dont il est question s’appuie sur des points dépassés comme la présidentielle et le processus électoral. 
 
‘’Nos opposants se plaisent dans la dénégation de l’évidence. Et ils en sont encore là aujourd’hui à ne parler que d’élection présidentielle et du processus électoral. Mais, il n’émane d’eux aucune proposition qui va dans le sens d’améliorer les conditions de vie des Sénégalais. Alors que ce qui intéresse les Sénégalais c’est comment accompagner le président de la République pour que le Sénégal puisse aller vers l’émergence. Parce qu'aujourd’hui, le président de la République est en train de travailler à la mise en œuvre du Plan d’actions prioritaires (Pap). C’est à dire la deuxième phase du Pse’’, a-t-il confié par téléphone.
 
Dans leur livre blanc, le camp de Idrissa Seck n’y a parlé que de la présidentielle, a-t’il indiqué en tentant de leur montrer la voie à suivre. ‘’Personnellement, je n’ai pas tout lu quand même, mais nous n’avons aucune réaction majeure si ce n’est de dire que cette affaire de présidentielle de 2019, dont ils parlent encore dans leur livre, c’est de l’histoire. Ils ne parlent que d’élection en évoquant le processus électoral : Cela n’a aucun sens. L’urgence est de se mettre au travail comme le fait le président de la République pour développer le pays. Je leur conseille d’aller travailler et jouer pleinement la mission qui leur est confiée et pour laquelle ils sont payés mensuellement. Parce que les députés Déthié Fall, Decroix entre autres, sont des députés et sont payés par le contribuable Sénégalais. Au moment où l’Assemblée nationale travaillait pour le Sénégal et les Sénégalais, eux s’investissent dans l’organisation de conférence de presse qui les empêche d’aller travailler. Je crois qu’ils se doivent d’aller travailler et faire ce pour quoi ils sont payés’’.
 
 
 
 
Dans ses propos, le responsable politique Thiessois d’inviter les membres de l’opposition à savoir raison garder. ‘’Je pense qu’il leur faut aujourd’hui apprendre à revenir à la raison. J’ai vu aussi qu’ils ont tenté de faire des propositions. Je leur dis que s’ils ont des suggestions ou autres propositions à faire, ils n’ont qu’à aller répondre à l’appel au dialogue du président de la République. Et ainsi dire ce qu’ils ont à dire devant Macky Sall. Mais aujourd’hui, très sincèrement nous n’avons pas le temps de polémiquer  avec des personnes qui sont dans la dénégation de l’évidence. 
 
Abdou Mbow trouve d’ailleurs que ‘’l’opposition sénégalaise ne joue pas pleinement son rôle. Pour moi, l’opposition jouerait son rôle si elle se donnait la peine de formuler des critiques sur les politiques publiques mises en place par le président de la République et non parler encore d’élection présidentielle. De présidentielle qui, nous le savons tous bien, s’est passée de manière transparente et démocratique et remportée par un candidat qui est aujourd’hui, en train de travailler pour le Sénégal. Si les membres de l’opposition veulent être des opposants responsables et républicains, il lui revient de faire des propositions ou critiquer les politiques publiques. Je pense que ce qu’il faut dire nous avons aujourd’hui malheureusement au Sénégal des opposants qui sont dans la dénégation de l’évidence. Parce que ce qui est évident aujourd’hui, c’est que la présidentielle de 2019 a été merveilleusement remportée par le président Macky Sall dès le 1er tour. Les sénégalais ont choisi. Le conseil constitutionnel l’a confirmé. Macky Sall a prêté serment depuis le 2 avril et travaille pour que le Sénégal puisse aller de l’avant’’, a-t-il indiqué. 
 
 
Mercredi 1 Mai 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :