La plaidoirie d’Ismaïla Madior Fall : « Nous disposons des armes institutionnelles et juridiques pour garantir l’équilibre et l’indépendance des pouvoirs »


Aucun régime politique n’est parfait. Et pour étayer sa thèse, Ismaïla Madior Fall renvoie les députés au terme «  philosophie politique » Il s’agit d’une réflexion intellectuelle, en vue de parvenir au régime politique le plus approprié à notre société sans aucune connotation négative. Le ministre de la justice qui défend son projet de budget est d’avis que notre pays compte un potentiel de ressources juridiques et sociales diversifiées permettant d’assurer et de solidifier un régime politique basé sur la séparation des pouvoirs, principe universel dans toute démocratie, même si l’exécutif bénéficie d’une certaine primauté sur les autres pouvoirs. Ce qui repose d’ailleurs sur la loi universelle de science politique accentuée par la culture. Ismaïla Madior Fall devant les députés  a donné des assurances sur le fait qu'au plan des textes et en pratique il y’a une bonne garantie d’indépendance des magistrats.

Revenant sur le surpeuplement carcéral, le ministre dira que des aménagements seront apportés dans les prisons pour rendre plus supportable le séjour dans les centres pénitentiaires. Parmi ces mesures, la prime de prise en charge de chaque détenu qui est passé de 600 à 1000f cfa en 2017 et elle sera portée a 1035 en 2018. Dans la foulée, il annonce que la prison de Rebeuss ne sera pas fermée lorsque celle de Sébikotane sera fonctionnelle.

Et pour ce qui est des sénégalais détenus à l’étranger, seule une convention entre États permet leur transfèrement avec l’accord bien sûr des  personnes détenues. Les audiences foraines ont également attiré l’attention des députés et le ministre dira  que la réflexion se poursuit pour la tenue périodique de ces audiences. Pour ce qui est de la gestion de l’assistance judicaire Ismaïla Madior Fall promet que des efforts sont en train d’être faits pour permettre le maillage du territoire.
Dimanche 3 Décembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :