"La corruption est omniprésente au Sénégal, paradoxalement dans un pays à 95% de musulmans. L'ofnac ne résoudra pas ce problème..." (Serigne Mouhamadou Mactar Laye)

La ville historique de Yoff a accueilli la 2ème journée de la 138 ème édition de l'Appel de Seydina Mame Limamou Laye ce mercredi 17 avril 2018. Une deuxième journée marquée par une forte affluence des fidèles layènes tout de blanc vêtus, comme à l'accoutumée. Mais également de fortes délégations de personnes morales et politiques. C'est dans une grande ferveur que s'est ouverte cette cérémonie de prières et de remémoration du Mahdi.
En cette première partie de la journée qui se déroule sur la plage de Yoff-Diamalaye. Serigne Mouhamadou Mactar Laye, l'imam ratib de la grande mosquée Layène, a débuté son prêche en rappelant aux fidèles les recommandations pour ainsi suivre la voie tracée par Seydina Limamou Laye. Non sans manquer de témoigner son satisfecit à l'ensemble des comités d'organisation de cette présente édition. Par ailleurs, il a appelé la jeunesse Layène à faire preuve d'apaisement et de tolérance. Concernant la situation socioéconomique du pays, précisément les récentes échauffourées entre la jeunesse et les forces de l'ordre dûes aux travaux empiétant les abords du mausolée de Seydina Limamou.
En outre, il s'est prononcé sur la corruption galopante qui sévit au Sénégal. Si l'on en croit le guide religieux, cette situation est d'autant plus grave que l'on se trouve dans un pays à 95% musulman. D'où l'importance de retourner aux enseignements de base de Mame Limamou qui a déjà jeté les bases de la droiture et de la réussite ici et dans l'au delà...


Mardi 17 Avril 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :