La Section SYNPICS de l’APS décrète la reconduction de 96 heures de grève renouvelable.


La Section SYNPICS de l’APS décrète la reconduction de 96 heures de grève renouvelable.

L’Assemblée Générale de la Section SYNPICS de l’Agence de Presse Sénégalaise (APS) tenue ce lundi à Dakar a décrété la reconduction de 96 heures de grève renouvelable.
A l’unanimité,  les agents se sont accordés à poursuivre la grève après le compte rendu du Secrétaire général de la section.
Cette reconduction fait suite au premier mouvement de grève de l’histoire de l’APS, entamé le 6 septembre 2018. 
La non-effectivité de la restructuration de l’Agence de Presse Sénégalaise, ordonnée par le Président de la République depuis le mois de janvier 2018, la détérioration continue des conditions de travail au sein de la structure du fait d’une gestion calamiteuse avec en prime 44 membres du personnel déflatés depuis aout, constitue l’essentiel des points de revendications.
La section SYNPICS qui dénonce les tentatives d’intimidation du personnel par la Direction auteur d’une demande de réquisition de 13 agents, salue la détermination totale des travailleurs, qui, unanimement ont  observé le mouvement de grève.
L’Agence de Presse Sénégalaise qui fêtera ses 60 ans d’existence en 2019, est en proie à des difficultés depuis plus d’une décennie du fait de sa structuration, de son mode de fonctionnement et surtout de son inadaptation aux changements continus qui interviennent dans le champ de la production et de la diffusion de l’Information.
Les travailleurs demandent :
La prise de décision financière hardie à même de contribuer à une fin d’exercice apaisée
L’effectivité dans les meilleurs délais de la Restructuration demandée par le Président de la République dont la mise en œuvre n’est pas ressentie neuf mois plus tard.

Le Secrétaire Général
Bamba Kasse
Mardi 11 Septembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :