La Poste : Le comité d'entreprise demande à la délégation à la solidarité nationale de solder la créance de 24 milliards.


Le coronavirus continue de maintenir à genoux l’économie sénégalaise. Parmi ses victimes se trouve la société nationale la Poste.  Et c’est pour alerter sur l’état actuel de cette entreprise que le comité d’entreprise APR de la Poste a fait face à la presse, ce mardi 26 janvier 2021, pour se prononcer sur la situation de la boîte.

La Poste devrait, selon le président du comité d’entreprise APR de la Poste, Lansana Sarr, « au moins bénéficier des fonds de relance de notre économie. »

D’ailleurs pour relancer l’état financier de l’entreprise, le président dudit comité, Lansana Sarr, demande à la délégation à la solidarité nationale «  de solder la créance de 24 milliards qui doit être inscrite dans l’exercice de 2021 » pour permettre la reprise  « provisoire de l’entreprise pour au moins diminuer notre déficit », a-t-il demandé.

Par ailleurs, ses agents de la Poste n'ont pas reçu d'aide financière venant de l’Etat du Sénégal. Cependant il lance un appel au chef de l’État d’appliquer les réformes issues du plan stratégique, plus ou moins du plan de relance économique initié par le président de la République en guise d’apport financier pour la plupart des entreprises touchées par le Covid. À cet effet, le président Sarr demande « un soutien de l’Etat du Sénégal pour la maîtrise des charges de la Poste qui sont passées à 24 milliards en 2017 contre 18 milliards en 2013. »

Pour terminer, le comité sollicite la mise en application effective des directives présidentielles issues du conseil des ministres du 06 Mai 2020 relative au plan de transformation de la Poste. La Poste atteste à cet effet, « la mise en place d’un sous-comité interministériel de réduction du groupe pour relever le défis des nouvelles missions financières de la Poste. Le président du comité d’entreprise APR de la Poste, Lansana Sarr constate qu’ « avec plus de 4000 travailleurs et ses charges du personnel qui sont passées de 11,073 à 13,691 milliards entre 2013 à 2017 soit une augmentation de 24% en 4 ans », la Poste est dans une situation où l'application des directives du plan stratégique pour une meilleure gestion des ressources de la Poste s’impose.   
Mardi 26 Janvier 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :