La FIFA ambitionne d’atteindre la parité (hommes-femmes) dans ses commissions à l’horizon 2026


La Fédération internationale de football (FIFA) ambitionne d’atteindre la parité (hommes- femmes) dans ses commissions à l’horizon 2026, a indiqué sa secrétaire générale, Fatma Samoura.
« La femme apporte aussi au football", qui est également pratiqué par les femmes et les jeunes filles, a fait valoir la numéro 2 de la FIFA dans cet entretien coïncidant avec la journée dédiée au sport féminin en France, samedi. Fatma Samoura, qui a contribué à la création d’une Commission entièrement dédiée au football féminin au sein de la FIFA, relève que sa nomination doit être perçue comme « un signal » du président de cette instance, Gianni Infantino d’insuffler « un peu plus de diversité » dans le monde du ballon rond.
Dans cette perspective, elle a annoncé le lancement par la FIFA d’une étude portant sur les voies et moyens devant permettre aux footballeuses de gagner « plus d’argent » qu’elles n’en gagnent actuellement. Pour la prochaine coupe du monde féminine prévue en France en 2019, l’objectif de la FIFA est d’arriver à avoir « plus d’un milliard » de téléspectateurs pour attirer davantage de sponsors, selon Mme Samoura.
De cette manière, il sera « possible de verser beaucoup plus d’argent aux championnes », a indiqué la Sénégalaise, selon l’Aps. Concernant les changements opérés dans les règles de gestion de la FIFA, elle confirme qu’il a été désormais retenu que toute dépense de plus de 300.000 dollars US, devrait avoir l’aval de la secrétaire générale. « L’objectif est de mettre en place une administration qui met en avant la transparence et l’intégrité dans ses activités », a-t-elle souligné.
Mardi 13 Février 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :