La Cour suprême veut une révision "des conditions d’exercice de la protection judiciaire des droits"


Les journées d’études tenues les lundi 26 et mardi 27 novembre 2018 à Dakar, portant sur le thème : ‘’le juge et la protection des libertés’’ ont été mises à profit par Mamadou Badio Camara, Premier président de la Cour suprême, pour inviter la tutelle ‘’à revisiter les conditions d’exercice de la protection judiciaire des droits’’.   
 
‘’Nos réflexions vont porter  sur une thématique générale intitulée ‘’Le juge et la protection des libertés’’. L’évocation de ce sujet renvoie à la problématique centrale de la préservation des libertés des citoyens et apparaît ainsi comme une invite à revisiter les conditions d’exercice de la protection judiciaire des droits qui constitue l’essence même de la mission du juge dans une société organisée’’, a déclaré le juge devant le ministre de la justice Garde des Sceaux. Il a précisé, à ce propos, que ‘’l’idéal de justice, reconnu comme un principe directeur de l’État de droit, ne serait qu’un vain mot, si les justiciables ne disposaient pas de voies de recours accessibles et efficaces pour se prémunir contre les   atteintes à leurs droits et libertés garantis par la Constitution et par les lois et règlements.
 
 
Le haut magistrat qui prenait part à ces journées d’études de la Cour suprême, a relevé qu’elles s’inscrivaient ‘’dans la lignée des cycles de concertation et d’échanges initiés depuis pratiquement dix ans, après la fusion en 2008 du Conseil d’État et de la Cour de cassation du Sénégal’’. Des rencontres d’ordre scientifique ayant pour objectif d’enrichir le travail juridictionnel des magistrats pour le rendre plus compréhensible et plus accessible. Et qui offrent aussi à ladite cour ’’l’opportunité d’établir des interactions fécondes entre juristes de différents horizons - magistrature, barreau, enseignants- à travers l’organisation   périodique de forums de discussions sur des questions de haute portée juridique’’. 
Mardi 27 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :