LUTTE CONTRE LE CRIME ORGANISE : La Douane sénégalaise a saisi 450 kg de chanvre indien.

Les Unités douanières des Subdivisions de Kaolack et de Matam ont réalisé, dans la nuit du Lundi 06 au mardi 07 avril 2020, deux saisies d’une quantité cumulée de 400,5 kg de chanvre indien. Les deux opérations ont eu lieu simultanément à 2 heures du matin.


LUTTE CONTRE LE CRIME ORGANISE : La Douane sénégalaise a saisi 450 kg de chanvre indien.

La première  a été menée dans le département de Nioro (Région de Kaolack) au cœur de la forêt de Keur War. Elle a permis de mettre la main sur 250 kg de « Brown » pour une valeur estimée à 20 millions de francs CFA. Il s’agit de 5 colis de 50 kg chacun. L’opération a été conduite par la Brigade commerciale des Douane de Keur Ayip, Subdivision de Kaolack.

 

L’autre opération s’est déroulée dans la commune de Ogo aux environs de Ourossogui (Région de Matam). Elle a été conduite à la même heure par les éléments de la Brigade mobile des Douanes de Matam, Subdivision de Matam et porte sur 157,5 kg de chanvre

 

Le produit est découvert caché par les trafiquants dans les faubourgs de la localité de Danthiady. Sentant l’étau des agents se resserrer sur eux, les malfrats ont préféré aménagé une cachette de fortune dans le bois pour dissimiler la marchandise prohibée avec l’intention de revenir la récupérer. C’était sans compter avec le flair des douaniers. La valeur totale est estimée à 18 millions 900 mille francs CFA.

 

Il faut souligner qu’en application des mesures prises par les plus hautes autorités pour rompre la chanine de contamination du coronavirus, les Unités douanières ont procédé au renforcement de la Surveillance et à plus de célérité dans les contrôles. Le dispositif mis en place permet de prendre en charge aussi bien les marchandises que les personnes qui seraient tentées de violer la fermeture des frontières. 

 

Les Unités en première lignes multiplient les patrouilles en synergie avec les autres Forces de défense et de Sécurité. Le contexte de Covid-19 n’entame en rien la vigilance des Unités douanières. Un protocole de riposte contre le Covid-19 qui intègre toute la problématique de gestion des frontières a été d’ailleurs mis en place par la Direction générale des Douanes pour une exécution du service adaptée à la riposte.

Mardi 7 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :