LÉGISLATIVES 2022 : La coalition Yewwi Askan Wi résignée, annonce la tenue des élections à date échue.


L’appel à la population du Sénégal de sanctionner massivement le président Macky Sall au cours des élections législatives de juillet 2022, est joint à  l'annonce de Ousmane Sonko, président du Pastef qui accepte de participer à ces échéances. 

Après plusieurs appels à résister face à ce qu’ils estimaient être une injustice avec la suppression de leur liste de titulaires, Ousmane Sonko et Cie ont annoncé que les élections vont se tenir bel et bien le 31 juillet 2022. 

Une façon de confirmer le conseil constitutionnel en laissant leurs suppléants représenter la liste nationale. «  Toutes nos listes sont en compétition. Macky Sall a éliminé les leaders de Yewwi au niveau des titulaires, mais nos suppléants vont participer », a annoncé Ousmane Sonko, ajoutant dans la foulée qu’il reste convaincu, avec le soutien du peuple sénégalais, qu’au soir de ces élections, le régime de Macky Sall sera affaibli pour tendre vers un échec en 2024...
Mercredi 29 Juin 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :