LE PRÉSIDENT VILIPENDÉ À TOUBA / Le Front démocratique et Social explique à Serigne Mountakha 'comment Macky va brûler ce pays'


C'est une forte délégation du Front Démocratique et Social qui s'est entretenue ce dimanche avec le Khalife Général des Mourides. Mamadou Diop Decroix, Oumar Sarr, Pape Diop, Habib Sy, Me Amadou Sall,  Mohamed Massaly,  Clédor Sène  et plusieurs autres leaders politiques de l'opposition ont tenté, le maximum possible, de dénoncer ce qu'ils considèrent comme étant des dérapages politiques graves du régime Sall. Decroix de profiter de l'occasion pour signaler que '' le Président Macky Sall est en train de poser les jalons d'un chaos qui aura lieu inexorablement s'il ne renonce pas à certaines de ses décisions ''. Face à la presse, il citera cette loi portant parrainage des candidats à la prochaine Présidentielle.

''Nous sommes venus entretenir le Khalife Général des Mourides de nos inquiétudes. Nous lui avons dit que les problèmes des États Africains sont généralement la conséquence de  mauvaises organisations électorales. Diouf et Wade sont sortis perdants  d'élections transparentes et sont partis tranquillement, laissant le pouvoir à leurs successeurs respectifs '', dira-t-il notamment en wolof. En substance, ils essaieront de faire comprendre au Khalife que le Président Macky Sall est en train d'user de trucs et astuces pour se maintenir au pouvoir en brouillant les pistes pour organiser une élection qu'il gagnera facilement mais illégalement. Ce qu'ils ne sauraient accepter, aura-t-il ajouté.

Loin de cacher l'agenda du front, Mamadou Diop Decroix annonce "des manifestations au mois d'août dans Dakar et à travers le Sénégal", avant de signaler que ce programme sera jumelé à des visites au niveau des chefs religieux pour qu'eux aussi prennent leurs responsabilités. Ainsi se rendront-ils chez Monseigneur Benjamin Ndiaye, à Tivaouane, à Kaolack, dans le Fouta etc...
Dimanche 22 Juillet 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :