LE M2C À TOUBA - ' Le Sénégal a besoin que sa constitution soit retouchée et son hémicycle remodelée ' (Cheikhouna Camara)


À Touba et Mbacké pour dérouler leur programme de sensibilisation autour de leur projet de Constitution, les membres du M2C ( Mouvement pour le Changement de Constitution) ont tenu  à déprécier les partis politiques quant à leur participation au processus électoral. Pour Cheikhouna Camara, le Président, le Sénégal gagnerait à aller vers des modifications de sa charte fondamentale à plusieurs niveaux.

 '' Depuis des décennies, nous avons constaté que le Sénégal est  dans un processus électoral et de gouvernance  qui ne colle pas avec les réalités vécues par les  populations. Nous  avons convenu qu'il faudra aller dans le sens d'extraire les formations politiques de ce processus, car nous croyons qu'elles constituent un facteur de blocage dans beaucoup de domaines. Elles mobilisent les masses pour défendre des causes qui n'engagent pas directement ces populations mobilisées. Nous avons eu des  moments de troubles organisés par les partis et qui ne visaient que des Présidents de la République.  Elles ne défendent jamais véritablement les intérêts des populations. ''

Cheikhouna Camara de donner son avis sur l'hémicycle qui, selon lui,  devrait changer de composantes pour paraître moins inefficace.  ''  L'Assemblée nationale n'est nullement  la représentation parfaite des populations. Elle se montre soumise à un régime. Il nous faut des députés-maires et nous aurons une Assemblée de députés-maires étant donné que les maires sont toujours plus proches des populations. '' Le M2C compte '' étudier '' les programmes des différents candidats à la prochaine Présidentielle.
Samedi 13 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :