LE KHALIFE À LA FAMILLE DU CHEIKH : « C'est Serigne Saliou qui m'avait confié Cheikh Béthio... Le Cheikh m'a fait une confidence que je ne divulguerai jamais... Vous avez rendu à Cheikh Béthio un immense service! »


Pour rencontrer la famille de Serigne Cheikh Béthio Thioune, il a fallu au Khalife général des Mourides d'écourter, en partie, la visite qu'il effectuait à Tindôdi. Accompagné de son porte-parole Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadr, Serigne Mountakha a rallié la résidence Khadim Rassoul où l'attendait la délégation de Médinatoul Salam conduite par Serigne Saliou Mbacké "Gueule Tapée.''

Visiblement heureux d'avoir en face de lui les héritiers du Cheikh, le Khalife se fera le plaisir de leur faire part de son satisfecit par rapport à la conduite qu'ils ont adoptée conformément à son ndigël ordonnant l'inhumation du regretté disparu à Bakhiya. Et c'est d'emblée qu'il reviendra sur l'un des entretiens qu'il a eus avec le regretté guide spirituel des Thiantacônes.

'' C'est Serigne Saliou Mbacké qui m'avait confié Cheikh Béthio. En son temps, rien de ce qui est arrivé n'était, à priori, prévisible. Cheikh Béthio m'avait, de son vivant, fait part d'une confidence, lors de l'un de nos entretiens... Je demande à Dieu de me donner la force de ne jamais la divulguer. La teneur de cette confidence est à coup sûr, le soubassement de toutes ces vicissitudes. '' Serigne Mountakha Mbacké Bassirou de poursuivre : ''  Vous lui avez rendu, en suivant mon ndigël, un service immense que vous n'auriez jamais pu assurer, même avec des années de corvée, à son chevet et pour son compte. Il est conscient de la valeur  du geste que vous avez fait pour lui. Il n'y a que cela qui pouvait lui donner ce qu'il a eu aujourd'hui. De là où il se trouve présentement, il en perçoit les dividendes. Dieu a dit qu'il a créé hommes et djinns juste pour qu'ils se mettent à l'adorer... Chaque groupe a besoin d'un guide. C'est la raison pour laquelle, j'ai désigné Serigne Saliou Mbacké Mbacké Thioune, qui est son aîné, pour qu'ils soient le vôtre. '' Le Khalife d'apprécier fortement le comportement de la famille Thioune. '' Je vous suis reconnaissant. Sachez que je suis absolument satisfait de vous. ''

Cheikh Bassirou Mbacké d'introduire quelques mots, dans la foulée, en guise de contribution : '' ils ont suivi à la lettre vos recommandations. Je leur dit, quoique Cheikh Béthio fut un ami à moi, jamais je n'aurai pu me présenter à l'inhumation s'ils n'avaient pas suivi le ndigël que vous leur avez donné. ''

On ne peut plus comblée, la famille de Cheikh Béthio dira tout le bonheur qu'elle a d'avoir eu droit à rencontrer le Khalife. Et c'est Serigne Saliou Mbacké Thioune Midadi qui profitera de l'occasion pour dire quelques mots. '' Personne ne pouvait concevoir que le Cheikh allait être inhumé ailleurs ( ndrl : que Médinatoul Salam) Dès que vous avez émis le ndigël qu'il soit inhumé à Touba, les cœurs ont tout de suite acquiescé comme par enchantement. Votre parole a été transcendante de tout ce qui prévalait avant. Nous sommes des disciples et notre père nous avait appris que les ndigëls sont faits pour être appliqués. Vous êtes Serigne Touba. Le ndigël est votre propriété. Nous vous appartenons. Nous n'avons pas le choix. Nous nous confions totalement à vos recommandations. Tout le monde est au courant de la considération que vous portiez à vos aînés. Nous savons que la tâche qui nous attend, en tant qu'héritiers de Cheikh Béthio est immense ''. Et le Khalife et les membres de la famille de Cheikh Béthio réserveront des remerciements nourris à Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre pour ce rôle prépondérant qu'il a joué avant, pendant et après l'inhumation du disparu.

 
Jeudi 16 Mai 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :