LA JOURNÉE MONDIALE AL QUDS : Devoir de solidarité avec le peuple frère opprimé de Palestine et de défense des Lieux Saints de l'Islam.

Au nom de Dieu Clément et Miséricordieux.
Louange à Dieu Seigneur des univers,
Pourfendeur des tyrans,
Exterminateur des injustes,
Appréhendeur des fuyards,
Secoureur de ceux qui sont dans le besoin et Appui des croyants.
Paix et salutations divines sur la meilleure des créatures, le Prophète Mohamed et sur sa famille sainte et purifiée.


LA JOURNÉE MONDIALE AL QUDS : Devoir de solidarité avec le peuple frère opprimé de Palestine et de défense des Lieux Saints de l'Islam.

Le Vendredi 28 Ramadan 1441, dernier Vendredi du mois de Ramadan du calendrier lunaire correspondant au 22 Mai 2020, les musulmans du monde entier, comme les années précédentes, dans un élan de solidarité et d'unité, célébreront la Journée Al Quds en soutien au peuple opprimé de Palestine et en défense d'un des Lieux les plus Saints de l'Islam.

 

La proclamation du dernier Vendredi du mois de Ramadan comme Journée Mondiale Al Quds a été faite en 1981 par le grand guide révolutionnaire et fondateur de la République Islamique d'Iran, l'imam Khomeyni, homme de Dieu, combattant infatigable, juriste, philosophe, mystique et homme d'État qui, par ses qualités intellectuelles, morales et spirituelles, sa sincérité, sa piété, son humilité, son sens du devoir, a marqué d'un sceau indélébile l'histoire contemporaine, et a rendu des services inappréciables à l'Islam et à l'humanité entière.

 

Dans son message, l'Imam Khomeyni avait déclaré : «Durant de longues années, j'ai mis en garde contre le danger d'Israël usurpateur ; je demande à tous les musulmans du monde et aux gouvernements islamiques de s'unir pour mettre fin à la mainmise des usurpateurs et de leurs maîtres et j'invite tous les musulmans du monde à faire du dernier Vendredi du mois de Ramadan une journée pouvant déterminer le sort du peuple Palestinien en tant que «Journée Mondiale Al Qud» et de proclamer leur solidarité internationale avec le peuple musulman de la Palestine pour 1 'obtention de ses droits légitimes».

 

En effet, depuis l'établissement de 1'État sioniste d'Israël en 1948, par un acte scandaleux des prétendues grandes puissances, le peuple palestinien vit une tragédie indescriptible faite d'expropriation et d'occupation de ses terres, de destruction de ses habitations, de massacre de ses populations, d'expulsion et d'exode, d'assassinat de ses meilleurs fils, d'emprisonnement, de torture, de discrimination, d'intimidation, d'humiliation et d'espionnage éhonté accomplis par le régime sioniste usurpateur composé d'aventuriers apatrides fuyant 1'Europe et les autres points du monde où ils avaient essaimé depuis des siècles.

 

La solidarité avec le peuple palestinien est donc un devoir religieux pour les musulmans du monde entier car comme le dit le Prophète Mohamed (Pslf), celui qui passe ses journées du lever au coucher sans se préoccuper des affaires et problèmes des musulmans, celui-là ne fait pas partie de ma communauté.

L'Iman Khomeyni qui a passé sa vie à combattre pour la cause de Dieu au prix de grands sacrifices (prison, exil, assassinat de son fils aîné) dans une lettre testament adressée à son fils cadet Seyyed Ahmed Khomeyni lui disait ceci : «Mon fils, n 'oublie jamais de servir les créatures car c 'est par le service rendu aux créatures qu'on adore le Seigneur».

 

Pour avoir une idée exacte de la place qu'occupe Al Quds dans 1'Islam, il convient de rappeler que durant les 13 années de sa mission prophétique à La Mecque, le Prophète faisait la prière avec Al Quds comme Qiblah (direction de la prière). Cet ordre divin continua à Médine pendant 17 mois jusqu'à ce que fut révélé le verset ordonnant le changement de Qiblah : «D'où que tu sortes, tourne ta face en direction d’Al Masjid al Haram» (La Mecque). (Sourate 2 verset - 149).

 

L'imam Khomeyni dans sa proclamation citée plus haut avait insisté sur l'unité des musulmans, car il croyait avec raison que c'est dans l'unité que les musulmans peuvent atteindre leurs nobles objectifs et obtenir 1'agrément divin. Cette conviction intime 1'avait amené à proclamer la Semaine de l'Unité Islamique englobant les deux dates (12ème jour pour les sunnites, 17ème pour les chiites) du mois de Rabiul Awwal, pour la célébration de 1'anniversaire de la naissance du Prophète (Pslf). L'imam insistait beaucoup sur le verset du coran qui dit : «Attachez-vous tous à la corde divine et ne vous divisez pas».

 

L'appel de l'imam Khomeyni à la solidarité avec le peuple palestinien et l'action conséquente de la République Islamique d'Iran ainsi que des organisations et personnalités islamiques du monde entier ont eu un impact considérable et expliquent en partie le succès du soulèvement populaire (Intifadah) en 1987 dans les territoires occupés au cours duquel des dizaines de milliers de palestiniens hommes et femmes, jeunes et vieux se sont mobilisés au cri de "Allahou Akbar" et en prenant les mosquées comme lieux de rassemblement.

 

À partir de ce moment-là les idéaux islamiques commencèrent à prendre le dessus sur les idéologies et organisations séculaires (y compris athées) promptes aux compromissions et au renoncement (Conférence de Madrid en 1991, reconnaissance d'Israël par l'Olp en 1993 accord de Washington en 1994, Sommet du Camp David) et le passage du leadership de la cause palestinienne au mouvement islamique (Ramas, principale force politique de la Bande de Gaza).

 

La célébration de la Journée Mondiale Al Quds de l'année 2020 (1441 de l'Hégire) se passe dans un contexte international marqué par l'émergence de la pandémie du Covid-19 aussi soudaine que meurtrière qui en l'espace de quelques mois a touché près de 200 pays, causant la mort de plus de 300.000 personnes, obligeant plus de la moitié de 1'humanité à vivre en confinement, les pays à fermer leurs frontières et leurs lieux publics y compris les écoles et les lieux de culte. Cela a conduit à une crise économique et sociale sans précédent - dont les conséquences terribles restent encore à évaluer. 

 

L'humanité entière se pose des questions essentielles sur sa faiblesse intrinsèque et les incertitudes qui pèsent sur son avenir. Dans ce contexte dramatique, les gens doués de raison se tournent vers Dieu Tout Puissant. Il faut garder à l'esprit que le virus corona qui fait si peur aux arrogants et aux criminels, au point d'amener le Président américain Donald Trump à suggérer à ses concitoyens d'avaler des détergents (liquide vaisselle) pour se prémunir contre le covid-19 ...

 

Ce virus donc est le plus petit des organismes vivants connus, si petit qu'il est invisible à l'œil nu ; il a été déclaré ennemi principal contre lequel les chefs d'État et les gouvernements se disent en guerre. Et si ce virus était tout simplement une arme que Dieu Tout Puissant, Créateur et Maître de tout ce qui existe, avait brandi pour exprimer Son mécontentement et incité 1'Humanité à plus de foi en Dieu, de justice et de compassion ?

 

Dans ce cas-là, le devoir religieux de solidarité avec le peuple musulman de Palestine prendrait un sens encore plus élevé et plus impératif.

 

Dakar, vendredi 22 mai 2020

 

Par Aboul HUSSAYN

 

Vendredi 22 Mai 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :