LA DENGUE À TOUBA - Abdoulaye Diouf Sarr ne s'en cache pas... question d'éviter la propagation



'' Il faut le dire et demander aux populations d'étre extrêmement vigilantes et de participer de manière  active aux côtés du ministère de la santé dans cette offensive ''... Voilà qui a été l'appel lancé, ce mardi à Touba à quelques 12 jours du Grand Magal par le ministre de la santé. Abdoulaye Diouf Sarr a choisi d'aller droit au but en déclarant que dans la cité religieuse, il a été détecté des cas de dengue.

 En périple dans la cité dans le cadre de sa traditionnelle tournée pour observer le dispositif mis en place par ses services, Abdoulaye Diouf Sarr a ainsi fait une révélation de taille pour inviter les populations à être sur leurs gardes. Et pour davantage préciser la situation, le ministre ajoutera ce qui suit. '' Il y a lieu de dire que c'est dans le cadre du  dynamisme du ministère de la santé  dans sa dimension Prévention qu'on a effectivement identifié des cas de dengue, d'abord dans la région de Fatick et ensuite des cas ici à Touba. C'est pour vous dire que notre système est efficace. Ce n'est pas effectivement des cas qui nous ont surpris. C'est des cas qu'on a recherchés et finalement qu'on a trouvés." 

L'hôte de la cité religieuse d'inviter les populations à prendre leurs dispositions. '' Il faut donc que toute la communauté se mette aux côtés du ministère de la santé et de l'action sociale pour changer globalement les comportements. Changer de comportement, c'est détruire l'ensemble des gites larvaires au niveau des pneus, des canaris, de certains ustensiles qu'on laisse souvent dans les domiciles souvent avec de l'eau, de certains bassins. '' 
 
Lui et sa délégation ont été reçus par le porte-parole du Khalife Général des Mourides, Cheikh Bassirou Mbacké Abdou Khadre.
Mardi 16 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :