L’impact du pétrole et du gaz sénégalais en chiffres : 211. 000 emplois créés par an ; un taux de croissance projeté à 8,6 % (2022-2035)


L’impact du pétrole et du gaz sénégalais en chiffres : 211. 000 emplois créés par an ; un taux de croissance projeté à 8,6 %  (2022-2035)

Le Projet d’Avis du Conseil économique, social et environnemental sur les opportunités du pétrole et du gaz, parcouru par Dakaractu, contient des informations précieuses sur l’impact économique de la découverte de ressources naturelles au Sénégal. En clair, selon les simulations du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, une utilisation efficiente des ressources financières générées par le pétrole et le gaz aiderait le Sénégal à suivre une trajectoire de développement économique  stable  et meilleure que celle proposée dans le PSE, avec, notamment,

-          une croissance moyenne annuelle sur la période 2022-2035, projetée à 7,5 % par le PSE et qui pourrait atteindre 8,6 % avec une production de 50.000 barils par jour, 9,11 % pour une production comprise entre 50.000 et 100.000 barils / jour et 9,4 % au-delà de 100.000 barils / jour ;

-          une pression fiscale moyenne de 23,4 % (PSE) qui monterait à 28,6 % ;

-          une création d’emplois de plus de 211.000 en moyenne par an par une combinaison des ressources PSE / Ressources du pétrole et du gaz (RPG);

-          des emplois supplémentaires de 18,4 % pour l’industrie et 47,8 % pour les services

-          une proportion des populations vivant en dessous du seuil de la pauvreté qui passerait de 20% (PSE) à 14,8% (PSE-RPG) ;

-          une évolution de l’indice de développement humain qui passerait de 0,7 % (PSE)  à 0,85 %.

Lundi 20 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :