L’écrivaine Ken Bugul, marraine de la 4eme édition du Salon International du Livre de Thiès


L’écrivaine sénégalaise Mariétou Mbaye dite Ken Bugul, Grand littéraire d’Afrique Noire, sera la marraine de la 4eme édition du salon international du livre de Thiès qui se tiendra du 12 au 15 décembre dans les Jardins de la Place de la capitale du rail.
Ce choix porté par le comité scientifique dudit salon sur cette personnalité est justifiée, selon la présidente du comité, madame Fama Diagne Sène, écrivaine et directrice de la bibliothèque universitaire de Bambey, par non seulement « les attaches thièssoises de cette femme de plume reconnue mondialement mais aussi par la profondeur de son œuvre littéraire et l’importance de son vécu. » Cet hommage qui lui sera rendu se fera en présence du Ministre de la Culture et de la communication, de monsieur Christophe Bigot, ambassadeur de France au Sénégal, du maire de la ville et de toute la communauté des lettres du Sénégal.
Selon monsieur Moustapha Ndéné Ndiaye, écrivaine et éditeur, par ailleurs  initiateur et président du Salon, cette édition revêt un caractère exceptionnel en raison de la présence d’invités de marque et d’autres écrivains qui viendront de l’étranger notamment de France mais aussi par le nombre record d’auteurs et d’éditeurs participants.
Avec un budget prévisionnel de 13 millions, le président se réjouit «  de l’appui financier annoncé de la ville de Thiès qui s’inscrit dans un partenariat durable avec cet événement régional » qui au fil des années s’affirme comme un point important de l’agenda culturel local et national.
C’est pourquoi, les organisateurs attendent aussi le soutien traditionnel confirmé du ministère de la culture qui est un partenaire stratégique de cette manifestation depuis la première édition tenue en 2011.
Pour monsieur Ndiaye, cette édition est bien celle de la maturité et bénéficiera d’une campagne de communication à la mesure pour la mobilisation de la principale cible jeune et de tous les passionnés du livre.   « C’est l’occasion pour monsieur Ndiaye, de remercier tous ceux qui par le passe nous ont aidé à tenir tant bien que mal cette rencontre notamment des mécènes comme El Malick Seck mais aussi l’association des éditeurs du Sénégal qui a toujours poussé à la pérennité  de cette manifestation décentralisée et qui cette année encore entend participer davantage à soutenir les participants exposants.
Dans le programme, étalé sur les trois jours, figurent de nombreuses conférences-débats ayant trait à la création littéraire mais aussi à la gestion des droits  d’auteur par la Sodav qui y prendra ses quartiers aussi.
Aussi est-il utile que l’équipe du salon a été étoffée cette année par des personnes ressources comme Emmanuel Magou Faye, psychopédagogue, Marie Noel Youm, Proviseur de lycée, Sagueye Seck, professeur de Français, Aissatou Cissé de la Bibliothèque universitaire de Thiès etc.…
Lundi 26 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :