L’audience au Palais et la polémique sur la grosse enveloppe grise : Djibril Ngom se justifie encore !


Vague d’indignation dans la toile après la publication des images du président Macky Sall recevant en audience Djibril Ngom, nom du mandataire départemental de la coalition Yewwi Askan Wi qui avait disparu avec les listes de ladite coalition avant de rejoindre la mouvance présidentielle. 

Mais pour Djribril Ngom, cette audience rentre dans le cadre d’une suite logique de ses activités politiques qu’il mène dans le département de Matam. Cela après sa démission actée du parti Pastef et de la coalition Yewwi Askan Wi. « Exactement, je confirme avoir été reçu par le président Macky Sall au palais présidentiel. Cela, suite à une demande d’audience que j’avais déposée après la conférence de presse que j’avais tenue récemment pour faire état de ma démission du Pastef et la coalition Yewwi Askan Wi.   Je trouve normal de venir notifier cette décision au chef de l’État et lui affirmer que nous sommes prêts à nous engager derrière lui, vu tous les efforts qu’il déploie au Fouta», tente de se justifier Djibril Ngom.

Toutefois, il rejette toute idée selon laquelle, il aurait reçu une grosse enveloppe d’argent au terme de cette audience, même si sur les images largement partagées dans les réseaux, l’on voit apparaître une enveloppe grise dont le contenu reste à déterminer. « Je voudrais préciser que je ne connais même pas ce qui se trouvait dans cette enveloppe, même si elle était positionnée à mes côtés. Je suis une personne qui assume ses responsabilités et je suis désolé si cette enveloppe m’appartenait j’allais le dire. Toutefois, je suis un citoyen sénégalais, si le président de la République me donnait de l’argent, je le prendrais sans état d'âme. Mais il n'en a rien été au sortir de cette audience », soutient mordicus Djibril Ngom…
Samedi 27 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :