L’affaire du viol présumé de trois Espagnoles à Diouloulou vire au scandale


L’affaire du viol présumé de trois Espagnoles à Diouloulou vire au scandale. En effet, les premiers éléments de l’enquête démentent formellement la déposition des trois touristes comme l’a révélé le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye.
Figurez-vous que seul une des touristes a accepté de se soumettre aux examens médicaux-légaux qui ont révélé qu’elle n’a jamais été violée.
Entre temps, les deux autres ont quitté le pays ce 27 février, selon nos radars sensibles. Mieux, même le vol dont les touristes - dont le plus jeune est né en 1967 - disent avoir été victimes pose problème. Pour cause, elles avaient toujours leurs bijoux de valeur après le « braquage » présumé. Reste maintenant à savoir pourquoi elles ont raconté des histoires dans un contexte marqué par la tuerie de Boffa.
Lundi 29 Janvier 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :