« L’administration n’est pas ingrate, ce sont les hommes qui l’animent qui sont ingrats » Alioune Ndiaye, R3D, candidat à la présidentielle.

A la suite d’une tournée de plusieurs mois qu’il vient d’effectuer dans le Sénégal des profondeurs, le candidat à la présidentielle Alioune Ndiaye, proche parent de Aly Ngouille Ndiaye, revient sur sa révocation du poste d’Inspecteur d’Académie de Kaolack par le ministre de l’Education nationale. M. Ndiaye dira : « Je ne suis ni déçu, ni frustré, je suis un martyr ». En veut-il à l’administration SALL ? « L’administration n’est pas ingrate, ce sont les hommes qui l’animent qui sont ingrats. Et ça nous devons le corriger», se contente-t-il de souligner. Sur la question du parrainage, il explique : « on est prêt pour collecter le maximum de signatures ». Voici, in extenso, sa déclaration, à travers laquelle il présente son mouvement.


R3D est  un mouvement politique  qui s‘est implanté au Sénégal et à l’étranger.  Son ambition est d’exporter à l’international les savoir-faire du Ferlo ( lieu de départ de la Grande Muraille Verte) en matière de développement durable.  R3D est intimement liée à l’histoire du développement des territoires. En effet, R3D est né en le lundi 28 MAI 2018  d’une envie commune des citoyens de se regrouper pour proposer une approche professionnelle du développement durable. Tous ces citoyens, organismes, association ont  constitué  un réseau complémentaire d’experts en capacité de répondre aux enjeux du développement durable.

R3D  est ainsi  au centre d’un réseau régional et international de compétences : élus et collectivités dans le cadre de la communalisation universelle, entreprises innovante… Selon son secrétaire général, l’ancien Inspecteur d’Académie de Tamba et de Kaolack, M. Alioune NDIAYE, « le Mouvement Politique R3D s’est donné comme objectif de mettre en œuvre une politique de développement local dans divers territoires, dans un esprit de coopération et de soutien aux collectivités et acteurs concernés. Animée par les valeurs humanistes, faisant référence à la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et de la Convention internationale des droits de l’Enfant, R3D inscrit ses actions dans une approche stratégique et globale de développement local. Nous prenons en compte l’histoire, les particularités sociales, économiques et culturelles des communautés avec lesquelles nous travaillons. Cette approche territoriale, permettra de construire des projets qui associent pleinement les populations et les décideurs locaux. »

 

Ainsi,  les grands principes qui guident son actions sont une approche territoire, un bénéfice collectif, l’appropriation et la participation des acteurs, une méthodologie adaptée à chaque territoire  et une démarche évolutive, afin de ne pas figer les opportunités de partenariats locaux et de s’inscrire dans une logique remontante »

Et l’ensemble de ces principes, ont pour but : « l’amélioration durable des revenus et du cadre de vie des populations ; Le renforcement de la capacité de participation des communautés ; La préservation et valorisation de l’environnement naturel et culturel et L’éducation.

 

L’expérience du Mouvement Politique R3D veut offrir  un modèle d’intervention dans le domaine du développement local dans les espaces ruraux du monde, qui ne se limite pas seulement à un volet technique mais s’inscrit dans une approche stratégique et globale du développement. En effet, « accompagner le développement signifie pour R3D soutenir la structuration d’une économie locale qui limite l’exode rural et améliore le cadre de vie. »

Dimanche 26 Août 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :